Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | mardi 26 septembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion

Société > Culture

Publié jeudi 13 octobre 2016 08:08 2390 Lectures

Alger by night : une ville en quête d’animation

Imprimer

Que l’on soit toute la journée au travail ou que l’on use ses jupes et pantalons sur les bancs de l’université, nous sommes tous heureux qu’arrive enfin la fin de journée pour pouvoir goûter enfin à un repos mérité. 

 

Si, d’ordinaire, on rentre directement à la maison pour retrouver la quiétude du foyer familial, d’aucuns, aiment à sortir en soirée, histoire de décompresser et casser la routine.


Soirées estivales
En été, les sorties nocturnes s’improvisent et s’imposent d’elles-mêmes. La chaleur, les vacances et, sans doute, quelque chose dans l’air, nous entraîne dans une certaine joie de vivre. Peu importe l’endroit, il suffit d’être dehors, de respirer un peu d’air pur pour retrouver sérénité et bonne humeur. Alger grouille alors de vie. Terrasses de cafés, restaurants, fronts de mer, bords de plages, crèmeries, crêperies, ne désemplissent pas de familles ou de jeunes et ce, jusqu’à une heure tardive de la nuit. C’est un peu, l’esprit méditerranéen qui reprend ses droits.


Soirées hivernales
Tout au long de l’année, les Algérois ne perdent pas leur esprit noceur. En bon vivants, ils aiment sortir, notamment après les heures de travail ou de cours mais surtout durant les week-ends pour recharger les batteries et couper avec la routine quotidienne. Les restaurants, pizzerias, cafés lounge affichent souvent complets. Les salles de spectacles aussi ainsi que les salles de cinéma lorsqu’une avant-première nationale ou internationale est annoncée.


Les différents festivals nationaux et internationaux organisés dans la capitale ont également bon public, notamment le festival international de la musique symphonique, le festival international de danse contemporaine, le festival national du théâtre d’Alger, le festival international du cinéma engagé, le festival national de la chanson châabi ou encore le festival international de la bande dessinée d’Alger qui se tient sur l’Esplanade de l’Oref et ce jusqu’au.


Kamir B.