Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | mardi 26 septembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Santé Santé de l’enfant

Santé > Santé de l’enfant

Publié dimanche 6 mars 2016 08:11 2628 Lectures

Santé : les cancers de l’enfant

Imprimer

Le cancer, voilà un mot, une maladie qui jette l’effroi ; et c’est encore plus vrai quand il s’agit de nos enfants.

Pourtant 1000 nouveaux cas sont enregistrés en Algérie chaque année, et comme bien souvent, un manque criant de moyens de prise en charge assombrit le tableau.

1-Des cancers différents de ceux des adultes
Les cancers de l'enfant diffèrent de ceux de l'adulte, avec une extrême rareté des carcinomes (un cancer développé à partir de la peau ou des muqueuses). Les principaux types observés chez l'enfant sont les leucémies, puis les tumeurs du système nerveux central, les lymphomes, et les sarcomes des tissus mous et extra-osseux. En outre, un quart des tumeurs de l'enfant sont des tumeurs embryonnaires qui n'existent pas ou quasiment pas chez l'adulte.

2-82% de survie à 5 ans
Le taux diffère bien sûr en fonction du type de cancer, mais les chiffres sont tout de même assez « rassurants » puisqu’ils vont de 82 % jusqu’à 99 % de survie pour les cancers de la rétine.

3-Les ados
- Principales localisations : maladie de Hodgkin (22 % des cas), leucémies aiguës (12 %), cancers de la thyroïde (9 %), tumeurs osseuses (8 %), lymphomes malins non hodgkiniens (7 %).
- La survie globale des ados atteints de cancer est aux alentours de 62 % 5 ans après le diagnostic.

4-La prise en charge, toujours un frein
Le manque de structures de prise en charge dans les différentes wilayas pousse un nombre toujours plus important de personnes à se diriger vers le centre Pierre et Marie Curie de l’hôpital Mustapha Pacha d’Alger, l’asphyxiant toujours un peu plus. Si un programme d’ouverture de centres est en cours, la prise en charge, notamment des enfants, reste très insuffisante, malgré toute la bonne volonté du personnel soignant.

Sources : topsanté.com

                Algerie360.com

 Sonya