Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | mardi 26 septembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Santé Santé de la femme

Santé > Santé de la femme

Publié dimanche 8 janvier 2017 07:20 2312 Lectures

Je choisis de stopper mes menstruations

Imprimer

Il nous arrive souvent de pester contre nos règles qui arrivent au mauvais moment : juste la veille d’un mariage, quand vous avez décidé d’aller à la plage ou à la piscine, ou quand vous choisissez de porter ce pantalon blanc qui vous va si bien. Alors certaines filles décident de ne plus respecter la nature et font en sorte de suspendre leurs règles. Est-ce une bonne idée ?

 

A quoi servent les règles ?
Contrairement à ce que nombre d’entre vous peuvent peut- être penser, les règles ne sont pas là pour nous gâcher les bons moments de la vie.


Elles font partie intégrante de la vie des femmes : à partir de l’âge de la puberté jusqu’à la ménopause elles marquent la fin d’un cycle d’environ 28 jours, quand un ovocyte a été produit par les ovaires mais pas fécondé par un spermatozoïde. L’œuf va alors de lui- même dégénérer, et s’ensuivront les saignements qui dureront quatre ou cinq jours. Et un autre cycle recommencera le mois d’après, « réglant » ainsi comme une pendule la vie des femmes, jusqu’à ce qu’un œuf soit fécondé pour donner la vie à un nouvel être humain.


Arrêter ses règles, c’est donc suspendre sa capacité à être fécondée et à donner la vie.

Quelles sont les méthodes pour arrêter ses règles ?
Elles sont médicamenteuses. La plus couramment utilisée chez nous est celle qui consiste, pour celles qui prennent une contraception orale (la pilule), à prendre deux plaquettes de 28 comprimés d’affilée, sans respecter le temps de « repos » de sept jours entre deux plaquettes.

Quel risque pour la santé ?
-Le risque est minime si ce procédé n’est utilisé qu’occasionnellement : beaucoup de femmes utilisent cette méthode uniquement pour ne pas suspendre leur jeûne pendant le mois de Ramadhan et ainsi ne pas avoir à récupérer ces jours plus tard.
-Par contre quand on prend plusieurs plaquettes d’affilée, il y a un risque de dérégler votre cycle.
-L’autre inconvénient ce sont les «spottings», ces petites pertes de sang qui interviennent un peu n’importe quand.
Donc globalement les risques ne sont pas très élevés mais il vaut mieux éviter de jouer avec ce qui est censé rythmer votre corps, votre vie.

Sonya