Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | mercredi 12 décembre 2018

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Psycho Mieux se connaître Quelques trucs qui remontent le moral (quand ça va pas !)

psycho > Mieux se connaitre

Publié lundi 7 juin 2010 00:00 12043 Lectures

Quelques trucs qui remontent le moral (quand ça va pas !)

Imprimer

Nous les filles on est comme ça, des fois, ça va pas : notre chéri n’appelle plus, on a eu une mauvaise note à notre dernier partiel, on se sent grosse et moche, c’est la fille du bureau d’à côté qui a eu la promotion tant espérée...bref,  j’arrête pour ne pas vous contaminer.

 


Dans ces cas là, on a toutes des trucs qui nous aident à aller mieux.

Voici quelques suggestions de trucs qui vous aideront peut-être à passer ce cap difficile, à vous de compléter cette liste avec les vôtres (et surtout merci de les partager avec nous  pour qu’on les essaie !)

1. Manger


La pizza, le chocolat, les gâteaux sont alors nos meilleurs amis !


2. Regarder un bon film, qui nous fera bien rire (ou pleurer) selon les goûts de chacune.


3. Rendre visite à une copine et papoter toute l’après-midi devant une tasse de café au lait et des biscuits faits maison. Miam !


4. Faire du shopping, se ruer dans les magasins et s’accorder des petits plaisirs, qui coûtent chers bien sûr ! Pour ma part, j’achète surtout du maquillage et des crèmes de soin pour me sentir belle, et vous ? J’ai aussi une forte tendance à l’achat compulsif de sacs à main et de chaussures.


5. Faire la marmotte et dormir, dormir, dormir.


6. ...Ou au contraire faire le plein de sport (lors de l’activité physique le corps secrète des hormones, les endorphines, appelées aussi hormones du bonheur. C’est pourquoi après un effort physique intense on se sent bien et prête à tout affronter.)

Allez, courage les filles, je suis sûre que l’une de ces options vous fera du bien et vous soulagera au moins un moment. Et en tous les cas, n’oubliez pas ceci : toutes les bonnes choses ont une fin, mais Dieu merci, les mauvaises aussi. Bonne méditation.


Meriem