Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | lundi 11 décembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Psycho La vie au travail Le savoir-vivre au travail

psycho > La vie au travail

Publié dimanche 20 juin 2010 19:57 8157 Lectures

Le savoir-vivre au travail

Imprimer


Aujourd’hui je voudrais vous parler du savoir vivre au travail. On fait tous des erreurs-moi la première-  de savoir-vivre au travail, or c’est un  facteur clé pour la bonne entente au sein d’une équipe. Ce sont des règles basiques que l’on oublie parfois, sous prétexte de bien s’entendre avec ses collègues, mais cela engendre des tensions faciles à éviter.
Voyons ensemble quelles sont ces 10 règles du savoir—vivre (ensemble) au travail.

1. Saluer avec des paroles ou un sourire tous les collègues, clients et fournisseurs qu'on croise.
Pour ma part je salue même les personnes avec lesquelles je suis en conflit ouvert, cela permet de ne pas envenimer les choses et de laisser une porte ouverte à une explication franche et salutaire.

2. Utiliser sans compter les mots magiques: merci, s'il vous plaît, pardon, il n'y a pas de quoi.
Etant quelqu’un de très jovial, je fais même des petites grimaces à mes collègues pour les amadouer: les yeux de cocker pour obtenir quelque chose par exemple. A ne faire bien sûr qu’avec vos collègues-amis, pas ceux que vous rencontrez une fois par an pour le pot de bonne année.

3. Vouvoyer les clients, les fournisseurs et vos supérieurs (à moins qu'ils n'expriment le désir de passer au tutoiement).
Même si vous êtes très à l’aise avec votre patron et que vous le tutoyez, n’oubliez  jamais qu’il y a une limite à ne pas dépasser, ce n’est pas votre « pote ». Ne soyez pas trop familière, il vous respectera d’autant plus.

4. Toujours demander la permission avant d'emprunter un stylo, un outil, un document. Le remettre promptement à son propriétaire.
Ainsi les gens vous font confiance et savent que vous les respectez.

5. Garder propres les espaces de travail: ranger chaque chose à sa place, ne pas laisser de restes de nourriture sur les bureaux, enlever les bottes mouillées pour ne pas salir le plancher, etc.
Ne pas nettoyer les espaces de travail est un manque de considération pour vos collègues qui n’ont pas à supporter vos saletés, et encore moins à nettoyer derrière vous. De plus, cela insinue un doute quant à votre hygiène personnelle.

6. Éviter les nuisances sonores: baisser le volume de notre radio, ne pas hurler au téléphone, ne pas parler à un collègue par-dessus un ordinateur ou les cloisons amovibles, rire sans s'esclaffer, etc.  
Il est difficile de respecter cette consigne, surtout si l’on travail en « open space » ; il est cependant crucial de la respecter parce vos collègues pourraient se plaindre à votre responsable de vos nuisances qui les empêche de se concentre sur leur travail.

7. Avoir la main légère avec le parfum, voire s'abstenir d'en porter. Les odeurs prononcées incommodent plusieurs personnes. Utiliser plutôt un gel-douche parfumé ou une crème de corps, plus discrets.
Ce conseil est d’autant plus valable en période estivale, pendant laquelle les odeurs (notamment corporelles) sont exacerbées.

8. Être ponctuelle aux réunions et rencontres de travail. Si on est en retard, prévenir nos collègues.
Vos collègues ont des plannings et des agendas  à respecter, des retards répétés vous conduiraient à être cataloguée comme peu motivée.

9. Fermer notre cellulaire et ne pas envoyer de messages ni les lire pendant les rencontres.
Il s’agit de ne pas faire penser aux gens que vous avez mieux à faire que d’être là.

10. Répondre aux messages téléphoniques et aux courriels en moins de 24 heures, idéalement dans les quatre heures ouvrables.  
Ainsi vos correspondants peuvent constater que leur requête a vraiment été prise en considération et qu’elle n’est pas passée au second plan.

Je remercie les gens de coupdepouce .com qui m’ont donné un coup de pouce !