Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | mercredi 24 juillet 2019

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Mode Les tendances Mode : une Fashion week à Alger

Mode > Les tendances

Publié dimanche 10 mai 2015 13:09 1630 Lectures

Amor Guelil, une valeur sûre de la mode algérienne

Imprimer

Une foule nombreuse et composite, faite de professionnels de la mode, de journalistes, de bloggeuses et autres modeuses se bousculait mardi 28 avril 2015 à la Galerie Baya du Palais de la Culture où s’est déroulé le défilé du jeune styliste algérien Amor Guellil.

 


Une ode à la femme « algérienne » moderne.


La femme Amor Guellil n’a pas froid aux yeux, elle marche d’un pas assuré : elle va droit au but quand d’autres cherchent encore leur chemin. Elle sait d’où elle vient et où elle va.


Ce défilé n°16 est un hommage aux femmes qui ont su marquer leur temps en bousculant les conventions sociales. Grâce à leur créativité et à leur soif de liberté, elles ont imprimé leur marque dans nos cœurs pour devenir éternelles, comme l’une des inspirations phares de Guellil pour ce défilé : Coco Chanel.


Sarouel « el chelqa » là où on ne l’attendait pas…


Le styliste rappel le passé pour mieux affirmer le présent ; il navigue entre tradition et modernité grâce à des créations intelligentes alliant beauté, chic et sophistication.


Le sarouel, l’une des pièces maîtresses de ce défilé, n’est plus réservé qu’aux seules cérémonies traditionnelles. Guellil l’enrichit de poches pour le rendre plus pratique, et utilise des matières légères et faciles à porter, telles que le satin, la soie ou encore la mousseline de soie, pour un effet fluide et aérien, souvent coupé avec des pièces plus structurées.


Perchées sur des hauts talons et la taille marquée, les silhouettes imaginées par le créateur sont élancées et féminines. Le jeu savant des transparences, cher au styliste, laisse deviner la sensualité et l’audace de la femme Amor Guellil.


Le créateur de « Bleu Capricieux » récidive avec l’une des ses couleurs fétiches ; il utilise abondamment le turquoise pour orner les vestes, les sacs, ainsi que les bijoux lors de ce défilé.


En l’espace de quelques minutes, Amor Guellil a réussi le challenge de nous transporter dans un univers célébrant l’indépendance, la beauté et la grâce de la femme algérienne.


Le travail du styliste Amor Guellil est une bouffée d’air frais et nous confirme dans l’idée, s’il en était besoin, que les Algériens ont tout à fait leur place parmi les grands noms de la mode internationale.


Sonya