Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | vendredi 24 novembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Mode Haute-couture ELIE SAAB collection printemps-été 2011

Mode > Haute-couture

Publié mardi 9 août 2011 14:25 5744 Lectures

Nibel : quand la mode tutoie le traditionnel

Imprimer

Une soirée ramadhanesque du 10 d’août, Dj Amine et le défilé de mode d’une créatrice qui monte, qui monte : tous les ingrédients sont réunis pour que l’assistance d’El Fayet Club passe un agréable moment placé sous le signe de la Haute Couture algérienne.

La créatrice est loin d’être une novice, et encore moins une profane dans le domaine, puisqu’elle commercialise ses modèles depuis le premier mai de cette année, dans son propre magasin. Ses modèles, à la fois éclectiques et référencés, revisitent le style traditionnel des classiques de la couture algérienne, tout en laissant libre cours à une imagination et un style propre à elle. Une marque est assurément née, et  ce défilé de mode est un événement qui permet de mettre sous le feu des projecteurs des capacités et un don qui promettent de futures jolies surprises !

On a pour coutume de dire que les modes ne durent pas, et que seul le style perdure. C’est du moins ce que nous prouve Nibel avec ses créations allant aussi bien des tenues traditionnelles, dont le cultissime caftan, au prêt à porter, en passant par les tenues de soirées. C’est donc une palette pleine de nuances, de couleurs et de jeux sur les matières qui nous a été concoctée par la styliste, et organisée par la société d'événementielle Frahkoum.

De grands créateurs ont gagné le pari de jouer sur des traditions couturières séculaires, tout en restant sensibles et attentifs aux exigences et tendances de leur époque. Quand on connait la rapidité avec laquelle les modes contemporaines se font et défont, et à quel point le monde de la haute couture peut être imprévisible, c’est tout le mal que l’on souhaite à Nibel. En définitive, nul n’est en mesure de prédire l’avenir, mais une chose demeure sûre : la marque Miss Nibel a de beaux jours devant elle !

 

Meriem.M