Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | mardi 21 novembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Mariage Robes & accessoires

Mariage > Robes & accessoires

Publié lundi 29 décembre 2014 10:36 3729 Lectures

Belle comme une colombe dans ma robe blanche

Imprimer

Quelle femme n’a pas rêvé du jour où elle sortira de la maison paternelle vêtue d’une belle robe blanche, pour son mariage? Toutes, bien sûr, nous en avons rêvé !

 

Mais d’où nous vient cette tradition de la robe blanche ?


Vous le savez peut- être, c’est une tradition occidentale, qui revêt une dimension symbolique forte.

 

 


La robe de mariée est :


-Longue et imposante : elle ressemble à une robe de princesse. Le mariage était bien sûr considéré comme une grande occasion, que l’on voulait fastueuse, inoubliable ! Les jeunes femmes désiraient ressembler à des princesses de sang royal, car seules les princesses portaient ces grandes robes faites de soie et ornées de rubans. La longue robe à traîne était alors considérée comme le comble du luxe et du raffinement.


- Blanche


C’est encore pour ressembler à un membre de la famille royale que l’on voulait une robe blanche pour se marier. En effet, au 16ème et 17ème siècle, il était très difficile de réussir à obtenir un tissu bien blanc, cela demandait de nombreuses opérations de sélection des fibres et de teintures. Les citoyens moyens portaient plutôt des vêtements gris ou marrons, des couleurs qui demandaient beaucoup moins de traitements du tissu. Porter un vêtement blanc était donc signe de richesse et d’élévation sociale.


Plus tard, le blanc est devenu symbole de pureté, de virginité (jusque dans les années soixante essentielle même en Occident, contrairement à l’idée reçue que nous avons dans les pays musulmans), et même de paix, par assimilation à la colombe blanche de la paix, l’un des symboles bien connus des Nations Unies par exemple.


La robe blanche est une tradition qui s’est propagée un peu partout dans le monde, sous l’influence croissante de la culture anglo- saxone véhiculée par la télévision, mais aussi par le colonialisme.


En Algérie, beaucoup de jeunes filles continuent de se marier en robe blanche, même si de plus en plus de familles pensent que c’est une symbolique d’influence étrangère, non musulmane, et qu’elle ne correspond donc pas à leurs valeurs.
Que vous vous mariiez en blanc ou pas, nous vous souhaitons une très belle cérémonie de mariage !

 

Sonya