Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | jeudi 14 décembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Maman Petite enfance

Maman > Petite enfance

Publié mardi 15 juin 2010 00:00 5130 Lectures

Maman, j’veux pas dormir !

Imprimer

Hier  je suis allée passer la nuit chez ma cousine Lila.
Lila a deux adorables garçons qui ont quatre et deux ans. Tout se passait très bien jusqu’au moment de les mettre au lit.

C’étaient des cris et des pleurs à n’en plus finir. Il faut dire que Lila n’était  pas très ferme avec eux, et ils n’arrêtaient pas de s’échapper de leur lit.
J’ai alors pris les choses en main et j’ai appliqué la méthode qui fait des merveilles avec mes propres enfants, celle du rituel du coucher.
C’est une routine qu’il faut mettre en place au moment d’aller au lit, et qui doit se répéter  à l’identique chaque soir, ainsi les enfants savent que le moment de fermer leurs petits yeux pour un gros dodo est arrivé. Ce rituel a pour but de les mettre en confiance, de les rassurer, parce que tout simplement le fait de se retrouver seul dans le noir leur fait peur.
J’ai donc proposé à Lila de faire la chose suivante :
-les coucher chaque jour à heure fixe, afin de ne pas les chambouler chaque jour avec un nouvel horaire. Les prévenir que dans dix minutes, il sera l’heure d’aller au lit.
-il faut prendre le temps de discuter avec eux quelques minutes, ou raconter une histoire qui terminera de les apaiser et de les réconforter
-vérifier qu’ils ont tout ce qu’il faut pour dormir, leur doudou par exemple
-les faire aller aux toilettes avant le coucher
-s’ils ont peur du noir, leur expliquer qu’elle n’est pas très loin et qu’il n’y a pas de quoi avoir peur
Les enfants ne doivent plus se relever une fois partis au lit, il faut être ferme, même s’ils font des caprices. C’est un passage obligé pour leur bon développement et pour qu’ils acquièrent de la confiance en eux même.
Cette méthode a très bien fonctionné avec les enfants de Lila, et je suis sûre que vous pourriez l’appliquer aux vôtres en cas de besoin.
Maintenant que vous avez tous mes « trucs » pour bien coucher les enfants, n’hésitez pas à me donner les vôtres si vous en avez-vous aussi qui marchent bien, je suis sûre que les copin’autes seront contentes de les avoir.

Sonya Z.