Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | jeudi 14 décembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Maman Petite enfance Education : préscolaire, quand le privé doit prendre le relais

Maman > Petite enfance

Publié mardi 14 mars 2017 15:12 5185 Lectures

Activité physique : faites bouger votre enfant !

Imprimer

On ne le dira jamais assez : le sport, c’est la santé pour vous et vos petits.

 

Si l’activité physique est bénéfique pour l’adulte, que dire alors de l’enfant ! En fait, tout le monde est d’accord sur le fait que le sport présente plusieurs aspects positifs chez les petits, tant au niveau physique, que psychologique et intellectuel. De plus, il joue un grand rôle dans sa socialisation.

Votre enfant et le sport
Vous connaissez parfaitement les bienfaits d’une activité physique régulière sur votre enfant, pourtant, vous ne lui faites pratiquer aucune discipline. Vous avez tort car vous avez tout à y gagner : un enfant en pleine santé, épanoui, sociable, éveillé…etc


Comment vous y prendre ?
Que ce soit un garçon ou une fille, un enfant a toujours ses préférences, en matière d’activité sportive et dépend de son âge, de son caractère et de sa vie sociale (enfant unique, enfant trop choyé,…etc)


D’une manière générale, si votre enfant est hyper actif et agité, il lui est recommandé de pratiquer un sport dans lequel il pourra s’engager physiquement, comme les arts martiaux (judo, taekwondo, karaté,…). Cette activité lui permet de canaliser son énergie, tout en respectant un règlement et ses adversaires.


Si, par contre, votre enfant est un indépendant, c'est-à-dire qu’il aime avoir sa petite marge de liberté, faites-lui faire un sport individuel dans lequel il pourra s’exprimer pleinement comme la natation, l’athlétisme, la gymnastique, l’équitation, …etc
Dans le cas où il serait un petit timide, l’idéal est la pratique d’un sport collectif comme le volley-ball, le hand-ball, le basket-ball ou carrément le football car cela lui permettra de se retrouver dans une équipe et de partager avec eux de grands moments de complicité.


Un sport en fonction de l’âge
Si votre enfant a entre 2 et 6 ans, l’idéal serait de lui faire pratiquer la gymnastique ou le judo car c’est l’étape de l’éveil corporel et de la psychomotricité. Le but est donc de stimuler les sens et les capacités motrices du tout-petit.


Lorsqu’il atteint 6 ou7 ans, le schéma corporel est déjà en place donc l'enfant peut choisir un sport. Dans un premier temps, mieux vaut privilégier les sports symétriques (gym, natation, danse, athlétisme) qui permettent de développer l'ensemble du corps contrairement aux sports asymétriques (comme le tennis par exemple) qui contribue au développement de certaines parties seulement.


A partir de 8 ans, votre petit bout peut passer de l'initiation sportive au perfectionnement et donc aller vers la discipline de son choix, celle dans laquelle il pourra pleinement s’exprimer et s’épanouir.


Kamir B.