Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | mardi 21 novembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Couple Vie de couple 14 février : et si vous dîniez en amoureux ?

Couple > Vie de couple

Publié mardi 7 février 2017 13:33 3193 Lectures

Couple : quand la famille pollue le couple

Imprimer

Etre en couple, ce n’est pas toujours facile. On a des caractères, des façons d’envisager la vie qui sont parfois très différentes…

Parfois les oppositions du couple ne viennent pas du couple lui- même mais de son entourage proche : la famille. C’est alors un peu plus difficile à gérer.

 

Famille je vous aime

 

Vous aimez votre famille, vous êtes proche d’elle et c’est bien normal. Votre mère, vos sœurs…toutes et tous savent ce que vous aimez, ils sont là pour vous dans les bons moments comme dans les coups durs…En bref, que seriez- vous sans eux.

 

Le seul hic, c’est que cela ne « colle pas » trop entre votre famille et celui ou celle que vous aimez. De façon déclarée ou plus implicite, ils ne s’apprécient pas, ne se comprennent pas.

 

Quand chacun y met un peu du sien, les choses peuvent se passer assez correctement dans l’ensemble, peut- être à part quelques petits heurts sans conséquences.

Mais si tous campent sur leur position, cela peut tourner à la guerre larvée, ce qui n’est bon pour personne.

 

Sa famille ne peut pas me voir

 

Lynda, 34 ans, raconte : «Mon premier fiancé, un copain de fac, n’a jamais trouvé grâce aux yeux de mon père ; il avait donné ma main parce que j’aimais ce garçon, mais lui ne pouvait pas le voir. Il le regardait de haut, ne le prenait pas vraiment au sérieux. Le fiancé, qui m’aimait pourtant lui  aussi, a fini par me laisser. Il ne voulait pas vivre au sein d’une famille qui ne l’aimait pas alors que tant de gens auraient été fiers de l’accueillir au sein de la leur. J’ai eu beaucoup de mal à m’en remettre et j’en ai beaucoup voulu à mon père ; mais c’est mon père, et voilà… ».

 

 

Pour Fella, c’est la belle- famille qui lui donne du fil à retordre. « Depuis que nous nous sommes mariés il y a de cela 4 ans, ma belle- mère et mes belles- sœurs font tout ce qu’elles peuvent pour me rabaisser. Elles me critiquent devant mon mari qui ne dit rien et alors je lui en veux d’être aussi faible, de ne pas me défendre. Il me dit que c’est ce qu’elles cherchent, que je dois faire le dos rond, mais jusqu’à quand ? Mon mari n’est plus à mes yeux le type génial qu’il était, mais juste un petit garçon a sa maman qui fait tout pour gagner ses faveurs…difficile de le respecter comme je devais dans ces conditions.

 

Peut-on vivre avec quelqu’un dont la famille ne nous accepte pas ?

 

C’est possible si vous ne vivez pas sous le même toit que la famille ; vous vous rencontrez de façon espacée, et chacun observe un minimum de respect pour l’autre. « On n’en pense pas moins mais on n’en dit pas plus ».

 

Par contre si la famille a décidé de vous mettre à l’écart, ou pire, de vous prendre pour cible, il vaut mieux couper les ponts avec elle avant que cela ne déteigne trop sur la relation avec votre compagnon. Plus facile à dire qu’à faire, c’est sûr, surtout au sein de notre société dans laquelle la famille est un pilier central des relations humaines.

 

C’est pourquoi il ne faut jamais négliger de rencontrer la famille avant de s’engager vraiment avec quelqu’un. Aimer quelqu’un c’est aimer un tout : la personne et sa famille, car personne ne tombe du ciel.

 

Ne perdez jamais cela de vue.

 

Sonya