Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | jeudi 21 septembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Couple Coaching amoureux Quand l’amour n’est pas réciproque

Couple > Coaching amoureux

Publié lundi 23 janvier 2017 12:49 2276 Lectures

Mon mari a plein d’amiEs !

Imprimer

Les temps changent, même dans notre société réputée très stricte et cloisonnée : les hommes d’un côté et les femmes de l’autre. Aujourd’hui, nos maris ont, en plus de la traditionnelle bande de potes, des copines ! (oui oui), avec lesquelles ils aiment rire et papoter. Et nous, leur femme, qu’est- ce qu’on en pense ?

 

1-Lutter contre le naturel…
-On ne vous apprendra rien si l’on vous dit que les Algériennes sont des femmes solaires, au tempérament de feu, qui n’aiment pas que l’on piétine leurs plates- bandes ; alors vous dire qu’elles acceptent facilement que leur mari copine avec d’autres femmes, ce serait vous mentir.
-Elles essaient plutôt de faire bonne figure dans un monde qui change, parfois plus vite qu’elles.
-Quand leur « mec » rentre du boulot et leur dit, l’air de rien : « elle est vachement sympa la nouvelle de la compta, elle m’a tout réexpliqué les comptes et maintenant j’ai tout compris » (comme si elle venait de lui enlever la plus grooooosse épine du pied de sa vie), elles essaient de prendre sur elles et font un petit sourire énigmatique, alors qu’elles aimeraient bien exploser en leur disant qu’elles ne sont pas nées de la dernière pluie (qu’il faut pas les prendre pour des connes quoi !).
Mais alors comment leur faire comprendre qu’on a beau être moderne et tout, on ne supporte pas qu’il soit en contact avec d’autres filles, ou au moins on aimerait en entendre parler le moins possible ?
Nous on a une solution qui vaut ce qu’elle vaut…

2-On leur rend la pareille
-S’il existe au monde une autre personne au monde aussi jalouse que vous, c’est… votre mari ! Alors il veut faire le mec ouvert et tout ? OK ! Nous aussi on sait être ouvertes. On va faire celle qui communique avec l’autre sexe, sans aller jusqu’au copinage, et vous verrez que lui, il n’hésitera pas à vous dire vos quatre vérités.
-Exemple : «Tu sais poussin, j’ai amené le p’tit au pédiatre pour ses petits boutons sur le bras, il a bien pris le temps de tout m’expliquer et de me rassurer, ça m’a fait du bien. C’est tellement rare de voir un médecin si jeune et si compétent…et si à l’écoute ! ».
-Si votre mari est un Algérien basic (le modèle plus courant) il va exploser en moins de deux secondes et là vous allez voir que « l’ouverture », la modernité, ça lui est réservé à lui et lui seul.
-Alors vous lui demanderez pourquoi lui il peut se permettre d’avoir des « copines » et que vous, vous ne pouvez même pas parler sans arrières- pensées avec le pédiatre.
Il vous répondra vaguement, vous donnera une explication qui n’en n’est pas une, sans vous donner raison bien sûr, mais il aura compris la leçon que vous avez voulu lui donner (s’il est pas trop bête quoi !).

Des copines…mon œil !

Sonya