Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | mardi 26 septembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Couple Coaching amoureux Couple : l’amour à distance, c’est bien ?

Couple > Coaching amoureux

Publié mardi 9 novembre 2010 19:27 9547 Lectures

Petits gestes pour le séduire

Imprimer


Il y a certains gestes qui ne trompent pas, mais savez-vous réellement les décrypter ?



Je le regarde par dessus mes lunettes de soleil


Le geste : assise en terrasse, vous arborez de grosses lunettes noires façon starlette et discutez avec un jeune homme qui se révèle particulièrement charmant. D'un index décidé, vous faites légèrement glisser les lunettes sur le bout de votre nez et vous le regardez par-dessus vos lunettes, façon " regard qui tue " (avec le sourire qui va avec, sinon il pourrait prendre peur).


Ce qu'il veut dire : il vous intéresse de plus en plus et suffisamment pour que vous daigniez soulever ce voile noir qui vous protège du monde et poser votre regard sur lui. Vous le fixez droit dans les yeux (" je te veux et je t'aurai "). S'il ne comprend pas, c'est qu'il est vraiment bouché (ou ne veut pas comprendre, ça arrive aussi...).


Je pose délicatement ma main droite sur ma main gauche

Le geste : votre interlocuteur est face à vous. Coudes sur la table en appui, avant-bras levés devant vous, vous laissez reposer délicatement la paume de votre main droite sur le dos de la main gauche ouverte, et vous le fixez avec un regard légèrement de biais (fixer ses lèvres plutôt que ses yeux).

Ce qu'il veut dire : par ce geste et ce regard, vous indiquez que vous savez précisément ce que vous voulez (lui) et que vous entendez bien l'obtenir. Cette allure décidée et sûre de vous peut constituer un puissant aphrodisiaque. Une autre version consiste à le manger du regard dans le but de l'hypnotiser, ce qui devrait à la fois le flatter mais aussi lui faire perdre tous ses moyens.


Je penche légèrement la tête à gauche

Le geste : alors que votre interlocuteur est en train de vous raconter un truc super intéressant, vous penchez la tête légèrement sur le côté gauche (attention, ne vous trompez pas de côté, c'est important !) et l'écoutez avec toute l'attention qu'il mérite.

Ce qu'il veut dire : ce geste remonte à l'enfance. Peut-être avez-vous déjà remarqué que les bambins utilisent ce geste pour tenter de séduire les adultes et d'obtenir ce qu'ils souhaitent. On se soumet pour attirer la sympathie de l'autre. Il faut incliner à gauche car c'est le côté qui est gouverné par l'hémisphère droit, celui de l'imaginaire et de la sensibilité. Accompagnez ce geste d'un petit sourire : vous êtes en plein dans la séduction.


Je mets les mains dans les poches avant de mon pantalon

Le geste : alors que vous marchez, vous plongez nonchalamment vos mains dans les poches avant de votre pantalon, pouces à l'extérieur et bras bien détachés du corps.

Ce qu'il veut dire : voilà une tactique de base qui fait généralement son petit effet. En adoptant cette posture, vous vous cambrez un peu plus que la normale et faites ainsi ressortir votre postérieur, atout séduction s'il en est. Une variante consiste à mettre les mains dans les poches arrière de son pantalon dans le but, cette fois, de faire ressortir le buste, pour les mêmes raisons précédemment citées.



Je pose la main sur ma nuque

Le geste : de temps à autre, alors que vous l'écoutez parler, vous frôlez votre gorge de la main gauche, dans un geste délicat et sensuel.

Ce qu'il veut dire : dans un contexte de séduction, il faut prendre ce geste comme une métaphore (et s'il est malin, c'est ce qu'il en déduira) : vous anticipez le moment où vous pourrez caresser sa nuque à lui. Et où il pourra caresser la vôtre... Encore faut-il qu'il décrypte ce geste invitant !


Je me caresse les bras

Le geste : au fil de la conversation, vous vous auto-caressez les bras, tout en conversant comme si de rien n'était. Ce geste est souvent réalisé de façon plus ou moins inconsciente.

Ce qu'il veut dire : voici un véritable appel du pied envers le partenaire. Les caresses peuvent symboliser celles que vous aimeriez lui prodiguer ou, inversement, celles que vous aimeriez recevoir de sa part. Quoi qu'il en soit, c'est un signe d'intérêt indéniable pour celui qui se trouve en face de vous et que vous venez de rencontrer.


Je me caresse le menton


Le geste
: vous vous caressez de temps en temps le menton, tout en le quittant parfois du regard.

Ce qu'il veut dire : le but est de réveiller l'esprit de combativité du mâle. Vous lui indiquez que vous êtes en train de l'évaluer, de le jauger et que pour l'instant, rien n'est gagné. Il devrait donc avoir à cœur de vous montrer ce qu'il vaut !


Je passe la main dans mes cheveux

Le geste : tout en discutant, vous passez négligemment une main dans vos cheveux, comme pour dégager des mèches qui brouilleraient votre vue.

Ce qu'il veut dire : on l'a vu, les cheveux constituent un atout séduction. En farfouillant dedans, vous incitez votre interlocuteur à les regarder de plus près (mieux vaut donc qu'ils soient propres et soyeux, sinon l'effet érotique n'est pas assuré !).

Par ailleurs, le fait de passer sa main dans les cheveux permet de faire remonter un peu la poitrine et de mieux la mettre en valeur. Pas besoin d'épiloguer sur l'effet potentiel de ce geste. Attention toutefois à ne pas le faire trop souvent, car cela dénote un manque de confiance en soi. De même, les ramener constamment derrière les oreilles permet de mettre en valeur le visage, mais peut aussi indiquer un signe de prudence. A utiliser avec modération donc.


Je montre mon bon profil

Le geste : il s'agit là d'une posture plutôt que d'un geste. Lorsque vous vous placez par rapport à votre interlocuteur, vous vous arrangez pour qu'il ait essentiellement vue sur votre bon profil (à déterminer auparavant...). L'idéal étant de se présenter à lui de trois-quarts profil.

Ce qu'il veut dire : pas de signification particulière, mais voici donc un petit truc pour qu'il vous voit sous votre meilleur jour, histoire de vraiment mettre toutes les chances de votre côté.