Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | dimanche 23 juillet 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Buzz/actu Qui est cette NourDar qui secoue le web algérien ?

ROOT > Buzz/actu

Publié mercredi 5 avril 2017 14:21 379 Lectures

Qui est cette NourDar qui secoue le web algérien ?

Imprimer

Les nouvelles technologies ont parfois du bon. On voit depuis quelques jours une vague virale de prise de conscience sur les réseaux sociaux pour mettre en avant le rôle de la mère dans la société algérienne sous le hashtag #NourDar.

 

 

Cette force invisible mais pourtant indispensable, qui est au centre de tous les foyers algériens, est depuis beaucoup trop longtemps marginalisée puisque ses efforts et sacrifices sont devenus avec le temps et les générations d’algériens qui se succèdent, un devoir qui ne mérite ni récompense ni remerciement.

 

Alors comment on en est arrivé là ? Le psychologue Noureddine Feraoun nous parle de conditionnement; dans un premier temps de la jeune fille qui doit « naturellement » prendre en charge ses frères, puis son mari et ses enfants et pour finir ses petits-enfants, en plus de se  préparer dès son jeune âge à prendre soin des autres, elle le fait souvent au détriment de son propre confort.

 

Toujours selon Noureddine Feraoun, la maman algérienne est un cas particulier, car on lui inculque une valeur inconnue ailleurs dans le monde, « el kebda » un organe vital qui vient s’ajouter au cœur et au cerveau et qui en fait une personne entièrement dévouée à ses enfants.

 

Ce mouvement lancé au départ par un simple challenge Facebook, s’est très vite transformé en une véritable prise de conscience collective sur les lacunes d’une relation, pourtant centrale dans la vie de chaque algérien et algérienne, puis porté par les sentiments individuels de chacun, et par la participation de plusieurs influenceurs web et personnages publiques algériens.

 

L’équipe relevant le challenge « Nour Dar » est descendu dans la rue, dans un micro trottoir ou on demande aux passants de décrire le rôle de leurs mamans dans leurs vies, les passants reconnaissent tous les sacrifices et efforts de cette dernière mais quand on leur demande s’ils expriment cette gratitude à leurs mamans les mots leur manquent.

 

Le hashtag #NourDar a été repris plusieurs fois en l’espace de quelques jours, une énième preuve de la place importante que tient la mère dans le cœurs des algériens, alors n’oubliez pas de lui dire merci, vous ne pourrez jamais le lui dire assez de fois.