Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | mardi 26 septembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Beauté Esthétique

Beauté > Esthétique

Publié samedi 8 avril 2017 13:47 2315 Lectures

Bien-être « Hygge » ou le bonheur à la Danoise

Imprimer

Vous êtes en quête du bonheur ? N’allez pas le chercher trop loin, il est à portée de main.

 


En effet, le bonheur est accessible à chacun d’entre-nous, mais faute de savoir le reconnaître, nous passons souvent à côté.
Nous pensons tous que le bonheur est irréalisable car nous le plaçons dans des choses parfois inaccessibles (de l’argent quand on joint difficilement les deux bouts, des voyages quand on n’a jamais pris l’avion, une grande maison, un mari, des enfants, quand on est encore célibataire, un travail bien rémunéré alors qu’on est au chômage…etc). Si le bonheur se limite à ce genre de choses, il peut, effectivement, être difficile à atteindre pour beaucoup d’entre-nous. Serions-nous alors condamnés à vivre dans la tristesse, le dépit et l’amertume ?


Non, et mille fois non car, si vous décidez de suivre l’exemple de certaines sociétés qui ont une autre philosophie du bonheur, vous serez heureux car vous apprendrez à le reconnaître, à vous l’approprier et à le transmettre même aux autres.


Les Danois et le hygge
Le hygge (prononcer « heugue »), c’est une philosophie de vie danoise qui rend ceux qui l’adoptent plus heureux et plus détendus. Cette pratique qui nous vient du Danemark fait, que ce pays, est classé en tête des nations où l’on est le plus heureux au monde (selon le World Happiness Report, publié par l’ONU). A ce titre, le président de l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague, Meik Wiking, explique dans un ouvrage intitulé « Le livre du hygge, mieux vivre la méthode danoise » : « En aucune façon, le Danemark n’est une utopie parfaite, et il fait face à des défis et problèmes comme tout autre pays. Pour autant, je crois vraiment que le Danemark peut être une source d’inspiration pour d’autres nations, afin d’améliorer la qualité de vie de leurs habitants ».


Le hygge, c’est quoi ?
Le principe du hygge, c’est que pour être heureux, il faut mener une vie cosy dans un confort simple et chaleureux. Dit comme ça, cela vous semble un peu simpliste mais c’est justement de cela qu’il s’agit : des bougies, un plaid, un pull en laine, une source de chaleur et vous voilà heureux.


Et si vous tentiez l’expérience : il pleut, il fait froid et vous n’avez pas trop envie de mettre le nez dehors. Si Vous n’êtes pas obligé d’aller au bureau et si vous n’avez pas d’enfants à récupérer à l’école ou si, tout simplement, c’est le week end, prenez un peu de temps pour vous et partez en quête d’un petit bonheur à la norvégienne. Allumez des bougies, enfermez vous dans la salle de bain et glissez-vous dans un bain chaud (ou sous la douche, ça fonctionne aussi), faites-vous un masque, mettez de la crème pour le corps,… Après, installez-vous confortablement dans votre canapé ou dans votre lit avec des coussins, un plaid, une tasse de thé fumante ou de chocolat chaud, et relaxez-vous avec un bon film ou un livre. Le plus important est de vous mettre dans une ambiance de confort, souvent associée à une lumière tamisée et des éléments apaisants comme le bois brut, les couleurs chaudes et les vêtements en laine. Hygger, c’est se bâtir un refuge, un cocon, à la fois physique et psychologique.

Bonheur et convivialité
Mais le hygge ne se vit pas uniquement dans la solitude, ça peut aussi être un moment passé avec nos enfants, notre moitié ou d’autres personnes que nous aimons et avec lesquelles nous nous sentons bien et toujours selon Meik Wiking : « les personnes plus heureuses ont des relations familiales et amicales plus nombreuses et de meilleure qualité parce qu’« au cœur du hygge se trouve le souhait de préserver un moment pour être simplement avec les autres et, dans l’idéal, avoir tout le temps possible pour les autres », explique Louisa Thomsen Brits, auteur du livre « Hygge, l’art du bonheur à la danoise ».
En un mot, le hygge, c’est aussi un moyen de se reconnecter avec les autres. « La spontanéité et l’immédiateté caractérisent le hygge, comme le désir d’accepter nos différences et de profiter d’une atmosphère de paix et de tolérance », ajoute encore Louisa Thomsen Brits.


En résumé, concentrez-vous sur ce que vous avez déjà à portée de main car l’appréciation et la gratitude sont deux principes fondamentaux du hygge. Robert A. Emmons, professeur de psychologie à l’université de Davis en Californie et après une étude menée par son service, a découvert que la gratitude avait des bénéfices psychologiques, physiques et sociaux. « Les personnes reconnaissantes auraient tendance à se remettre plus rapidement d’un traumatisme ou d’une souffrance et seraient moins susceptibles d’être stressées face à de nouvelles situations ». Vous savez donc ce qui vous reste à faire pour être heureux !


Kamir B.