Découvrir algerielle en version

Algérielle en Arabe

Algérielle en Arabe | mardi 21 novembre 2017

Pas encore membre d'algérielle ? |
Connexion
Accueil Beauté Coiffure et soin du cheveu Cheveux : masques capillaires maison

Beauté > Coiffures et soin du cheveu

Publié jeudi 3 mars 2016 09:56 3574 Lectures

Sonya a essayé pour vous…le shampoing sec.

Imprimer

Pour celles qui ont les cheveux fins, gras, et qui souhaitent éviter de les laver trop souvent (parce qu’alors ils regraissent encore plus vite), le shampoing sec est une alternative très pratique.

 

1- Les shampoings secs du commerce
De plus en plus de fabricants de produits cosmétiques, et notamment ceux spécialisés dans les produits capillaires, mettent sur le marché des shampoings à vaporiser.
Comment ça marche ?
Le shampoing sec se présente en spray: vous mettez la tête en avant et vous vaporisez sur l’ensemble de la chevelure votre produit.
Laissez poser 3-4 minutes puis brossez la chevelure pour éliminer le surplus. Vous devriez alors avoir les cheveux plus légers, plus souples et rafraîchis, comme si vous veniez de les laver avec un shampoing traditionnel.
Vous aimez soigner vos cheveux à moindre coût et avec des produits naturels ? Alors optez pour le shampoing sec fait maison.


2- Le shampoing sec fait maison
Il y a dans nos placards de nombreux produits d’usage courant, la plupart du temps destinés à notre alimentation, et qui feront de très bons shampoings secs.
C’est la garantie d’un shampoing sain, naturel, et économique.
-De quels produits s’agit- il ?
De façon non exhaustive, il s’agit de la farine, la maïzena, le bicarbonate de soude additionné de maïzena, de l’argile…
J’ai moi- même essayé un shampoing sec naturel et pas cher que nous avons toutes à la maison : la farine.
J’en ai dispersé sur toute ma chevelure en mettant la tête bien en avant pour ne pas oublier les zones de la nuque et autour des oreilles. (J’avoue qu’au début j’étais un peu sceptique).
Au bout d’un temps assez court, pas plus de 3 minutes, j’ai brossé énergiquement mes cheveux pour éliminer la farine (j’avais l’air d’une mamie de 70 ans avec des cheveux blancs, ça fait peur !).


A ma grande surprise, mes cheveux étaient vraiment plus légers, plus souples, rafraîchis comme après un vrai shampoing, la bonne odeur des cosmétiques en moins.
Avais- je enfin trouvé le moyen d’éviter d’avoir à me laver les cheveux tous les deux jours ?
Oui et non : oui parce que le shampoing sec est vraiment efficace et qu’il pourrait vraiment m’aider à espacer les lavages agressifs.


Mais je pourrais aussi dire « non » parce que si ce shampoing dégraisse mes cheveux, il ne nettoie pas le cuir chevelu qui lui garde ses impuretés comme les peaux mortes, mais aussi les mauvaises odeurs. Du coup au bout de trois jours, j’avais continuellement envie de me gratter la tête. Pas très classe !
Nos cheveux forment un « tout » avec le cuir chevelu sur lequel ils poussent. Laver l’un en négligeant l’autre se soldera forcément par des démangeaisons voir des boutons.


Conclusion : le shampoing sec, cosmétique ou naturel, est pratique quand on ne peut pas se laver les cheveux, parce qu’on est malade, en voyage…mais en faire une pratique quotidienne, je suis moins convaincue.

Sonya